Les remontées capillaires d’un mur : les causes, les dommages et le traitement

La remontée d’humidité par capillarité (les remontées capillaires), est l’une des principales causes des problèmes d’humidité dans la maison. C’est une migration permanente d’humidité dans les murs en contact avec un sol humide du fait de la structure poreuse du matériau qui les constitue. C’est le résultat du contact direct des murs et des planchers bas avec l’eau présente dans le sol. Cette eau pénètre les murs ainsi que la maçonnerie dans toute son épaisseur. L’humidité monte par capillarité naturelle pour s’évaporer à l’air libre.

Léonard de Vinci a été l’un des premiers à évoqué la capillarité en 1490 avant que la loi de Jurin ne vienne parfaire cette notion, certes ambiguë, mais responsable de nombreux problèmes d’humidité des murs de nos maisons.

Comprendre les remontées capillaires du mur

Le frottement de l’eau contre les matériaux du sol crée une bande de fréquences qui va charger l’eau électriquement. Cette charge électrique va lui donner la force nécessaire pour monter dans les capillaires du terrain, des murs et du sol. Ces remontés capillaires sont à l’origine de très nombreux problèmes d’humidité, particulièrement dans les maisons anciennes ou les constructions en briques. Elles peuvent provenir des eaux de pluie qui sont mal évacuées d’un terrain. L’humidité liée aux remontées capillaires est sans doute la plus problématique car elle nécessite souvent l’intervention de professionnels.

c est quoi les remontées capillaires
Sous l’action des remontées capillaires, les enduits extérieurs sont gorgés d’eau et s’effritent

Comment reconnaître une remontée capillaire

Les remontées capillaires se manifestent généralement sous forme de taches sombres d’humidité ou d’efflorescences qui provoquent des dégradations esthétiques sur l’enduit et la façade.

Conséquences sur la façade extérieure :

  • Crépi extérieur qui s’effrite
  • Cloques sur la peinture extérieure
  • joint du mur en pierre friable
  • le boursoufflement des enduits
  • apparition de traces blanches sur le mur…

Conséquences sur les murs intérieurs :

  • Le décollement des papiers peints
  • l’écaillement des peintures
  • l’oxydation des métaux
  • les plaques de plâtre auréolées, friables et humides
  • les briques rouges gorgées d’eau et de salpêtre
  • gondolement des lambris et plinthes
  • peinture non adhérente au support

Traitement de l’humidité ascensionnelle: la technique par injection

La méthode d’assechément des murs par injection de résine hydrophobe est la plus souple et la plus efficace. Elle consiste en l’injection de produits hydrophobes dans les murs afin de créer une coupure de la capillarité.

L’injection se fait dans des trous préalablement percés tous les 10/15 cm. Le produit est injecté sous pression jusqu’à saturation et ensuite rebouché. Cette technique est souvent utilisée sur les maisons anciennes, notamment celles construites avant 1970, quand l’arase étanche est absente.

réalisation des puits d'injection qui serviront à injecter la résine hydrophobe et résoudre le problème de capillarité
Réalisation des puits d’injection qui serviront à injecter la résine hydrophobe et résoudre le problème de capillarité

Autres solutions d’asséchement des murs

Il existe d’autres techniques et solutions pour traiter les remontées capillaires.

  • Une première consiste à recréer une arase étanche directement au cœur de la maçonnerie mais elle implique de créer des saignées dans les murs. Une bande d’arase en plastique est rajoutée dans le mur. Malheureusement cette technique est trop contraignante car elle demande à toucher les structures de votre maison.
  • La technique de l’electro osmose : cette méthode d’asséchement consiste à perturber la tension électrique au sein du mur et à inverser la polarité. Des électrodes en cuivre sont insérées dans la périphérie du murs.
  • Pour compléter les travaux pour lutter contre les remontées de capillarité dans un mur, il peut être mis en place un cuvelage dans le sous-sol qui implique la réalisation d’un caisson étanche  résistant non seulement à la nappe phréatique mais aussi aux précipitations. Le processus d’étanchéité des caves, sous-sols et cuvelages est réalisé par un revêtement d’imperméabilisation à base de mortier de ciment ou par application d’une membrane d’étanchéité synthétique.

Important : ne négligez pas les remontées capillaires. Elles sont à l’origine des principales sources d’humidité dans la maison. En plus des dégradations esthétiques qu’elles génèrent sur le bâtiment (auréole, dégradations des enduits et des plâtres…) et mécaniques (éclatement des maçonneries l’hiver), elles peuvent provoquer des dégradations du bois et être à l’origine de champignons dans la maison, notamment de mérule ou encore de coniophore des caves.

Vous avez détecté des auréoles ou les enduits de vos murs s’effritent ?

Ne laissez pas planer le doute, profitez de notre expertise du traitement de l’humidité.
BTR intervient dans le Finistère et le Morbihan et assure tous les travaux pour lutter contre les remontées capillaires : injection, cuvelage…. Visite et devis gratuit sur simple demande

Je souhaite un diagnostic