Traitement contre la mérule : l’approche professionnelle certifiée CTBA+

Le traitement contre la mérule dans une maison suppose le respect d’une procédure stricte. Seul un expert ayant une parfaite connaissance des mécanismes de développement de la mérule peut l’éradiquer. La première phase de notre travail est un examen approfondi de la zone de contamination, grâce à un sondage destructif obligatoire. Nous réalisons ensuite une analyse détaillée des symptômes sur les matériaux victimes de ce champignon. La mise en œuvre du traitement contre la mérule est la phase finale. Notre traitement suit le protocole des préconisations de la certification CTB-A+.

Pourquoi éliminer la mérule sauve une maison

découverte de mérule derrière une cimaise un traitement s'impose
Découverte de mérule derrière une cimaise : un traitement s’impose

Le développement de la mérule en France dégrade fortement l’habitat. C’est un fléau sous-estimé dans les zones humides et douces du grand ouest. La mérule appartient à l’espèce des champignons lignivores qui se nourrissent du bois. L’espèce la plus connue de mérule est la mérule pleureuse, ou serpula lacrymans. Pourquoi le traitement contre la mérule est-il crucial ? Une fois installée dans une habitation, la mérule se développe sans s’arrêter. Ce champignon détruit tous les éléments en bois de la construction, qui perdent leur résistance. Sans traitement professionnel, le bâtiment finit par s’effondrer.

La mérule : un champignon redoutable à traiter avec sérieux

Le développement de la mérule a lieu dans les maisons qui rassemblent trois éléments favorables à sa croissance : le bois, l’humidité et la température. Ce parasite attaque les essences de bois utilisées dans la construction des différentes parties d’une maison : charpente, escalier, poutres, parquet. Les professionnels le savent, la mérule ne meurt jamais sans traitement. Prenez connaissance des modalités de développement de ce champignon dévastateur.

Aux sources du développement de la mérule : l’humidité

Sans contrat spécifique, les assurances ne remboursent pas les travaux de traitement contre la mérule dans les maisons. Elles considèrent que la mérule est la conséquence d’un manque d’entretien. Connaître les facteurs favorables à l’apparition et à la croissance du champignon est donc primordial. La mérule se développe avec :

  • un taux d’humidité dans le bois entre 22 et 40 % ;
  • une température ambiante de 20 à 26 °C ;
  • un manque de ventilation et de luminosité.

Comprendre le développement de la mérule

La mérule est un champignon lignivore dont le cœur est le mycélium. Son mode de développement s’appuie sur la libération de spores. Ces spores voyagent dans l’air, par les animaux de compagnie, vos vêtements. Ils germent et contaminent l’habitation par le développement d’un réseau de filaments (les hyphes), structure sur laquelle le mycélium s’appuie pour assurer sa croissance. Voyons maintenant quels sont les matériaux que nous traitons.

Les matériaux victimes de la mérule

Comme pour tous les champignons lignivores, c’est l’humidité qui favorise le développement de la mérule. Si le bois est le matériau cible de la mérule, les maçonneries sont le lieu de prolifération de ses filaments. Vous pouvez

pose des injecteurs sur le mur contaminé
pose des injecteurs sur le mur contaminé

facilement identifier la mérule : c’est un champignon à pourriture brune. Attention, la mérule se décline en différents aspects selon ses stades de développement. Parfois, les diagnostiqueurs la confondent avec d’autres champignons d’aspect brun comme le Coniophore des caves ou le Poria.

La mérule, le champignon qui s’attaque au bois

La mérule attaque tous les éléments en bois d’une maison : charpente, escalier, plancher, plinthes, plafond. Elle vise les essences de bois les plus courantes comme les feuillus et les conifères, les plus répandues en construction ancienne ou contemporaine. Sa croissance génère une pourriture cubique qui fragilise les structures importantes. Seules quelques essences de bois exotiques (teck, moabi, doussié) résistent un peu mieux à la mérule.

Les maçonneries, victimes indirectes de la mérule

La mérule est un champignon lignivore qui se nourrit de la cellulose et de l’hémicellulose du bois. Mais ses filaments – qui lui apportent humidité et nourriture – grandissent et traversent la maçonnerie. C’est ce développement qui crée des dégâts irrémédiables sur les murs, les sols, les cloisons des maisons. Éliminer la mérule stabilise la construction et permet de réaliser une rénovation en profondeur.

Travaux de préparation pour un traitement contre la mérule

les différentes phases préparatoires avant le traitement de mérule
les différentes phases préparatoires avant le traitement de mérule

Une phase d’analyse et de diagnostic de mérule nous permet de définir avec précision les travaux préparatoires à un traitement contre ce champignon. En tant que spécialiste du traitement contre la mérule, nous proposons aux particuliers, professionnels et commerces le traitement des maçonneries et le traitement des boiseries.

Traitements des maçonneries et revêtements

Le traitement contre la mérule suppose d’éliminer les revêtements infectés par le champignon (Placo, plafonds, sols). Nous réalisons le piquage et le curage des enduits (plâtre, crépis, ciment) et des joints entre les pierres. Nos équipes procèdent à la démolition des cloisons contaminées et à l’évacuation des gravats dans le respect de la réglementation. S’ensuivent la stérilisation à la flamme des maçonneries et la préparation des murs par forage de puits d’injection de biocide.

Traitements des bois de construction

Nos techniciens procèdent au sondage et au bûchage des bois. Cette étape du traitement contre la mérule leur permet d’éradiquer les bois victimes de pourriture. Nos équipes préparent ensuite la pénétration du fongicide au cœur du bois non infecté par la mérule :

  • dépoussiérage et brossage des bois ;
  • forage des puits d’injection des produits fongicides.

En fonction de l’état des bois non infectés par le champignon, nous décidons de refaire en partie ou en totalité les éléments concernés.

Travaux contre la mérule : le traitement curatif

Les travaux préparatoires au traitement contre la mérule ont démarré par la suppression totale des bois contaminés par le parasite. Le traitement contre la mérule comporte ensuite deux étapes complémentaires : l’élimination des sources d’humidité et l’application des produits biocides.

Le traitement professionnel de la mérule : supprimer l’humidité

La première phase de notre traitement contre la mérule consiste à supprimer la cause du problème. Nos équipes concentrent leurs efforts sur l’analyse des points d’entrée de l’humidité dans votre habitat. Il s’agit des infiltrations et des remontées capillaires.

Suppression des infiltrations d’eau de la maison

À la suite du diagnostic, nos techniciens font des travaux pour stopper les infiltrations d’eau. Ce traitement est crucial sur le bâti ancien de l’ouest et de la Bretagne. Nos professionnels du traitement contre la mérule examinent et réparent :

  • toiture non étanche ;
  • gouttières qui fuient ;
  • fuites de plomberie ;
  • fissures sur les murs ;
  • problèmes de jointoyage.
  1. B. : si les travaux sont importants, l’intervention d’un professionnel spécialiste est à votre charge (couvreur, plombier).

Élimination des remontées capillaires et traitement contre la mérule

Une habitation ancienne, de plain-pied, sans vide sanitaire, est parfois victime de remontées capillaires. Nos équipes préparent le traitement des phénomènes physiques en analysant les chemins de remontée. Travaux d’étanchéité des fondations, pose de membranes, assèchement des murs font partie des prestations du traitement contre la mérule.

Traitement contre la mérule : mise en place d’une ventilation

Nous traitons également les excès d’humidité créés par la condensation (issus d’un souci d’isolation ou de ventilation du bâti). Notre objectif est d’assécher le bâtiment pour le ramener à un niveau de ventilation naturelle adéquat. Nous installons un système de ventilation positive ou mettons en place une ventilation de qualité à l’aide d’outils de déshumidification.

Traitement curatif contre la mérule : utilisation de biocides

Comme la mérule vit dans la maçonnerie d’une maison et mange le bois, le professionnel prévoit une phase de brossage approfondie de cette maçonnerie. Dans cette étape du traitement contre la mérule, tous les matériaux contaminés et démontés sont brûlés. L’objectif est de supprimer définitivement la présence du champignon lignivore, de ses filaments et spores. C’est seulement après cette étape que l’application d’un produit fongicide est possible.

Traitement contre la mérule pour les sols

produit fongicide utilisé par les professionnels certifiés CTBAL’utilisation de produits biocides élimine la présence de mérule dans une maison. Après avoir posé une protection sur les éléments délicats de l’habitat, nos équipes pulvérisent le produit biocide professionnel. Chaque pièce et l’ensemble des supports reçoivent le traitement (sol, mur, plafond). La procédure de traitement ne prévoit pas l’utilisation des produits biocides sur les sols en terre battue. Tous nos techniciens ont une certification obligatoire pour l’usage d’un agent biocide (certibiocide, renouvelée tous les 5 ans).

Traitement des maçonneries contre la mérule

Nos travaux préparatoires ont permis à nos équipes de perforer les parties en maçonnerie infectées par les filaments de la mérule. Nous travaillons selon les prescriptions du référentiel de certification CTB-A +. Le traitement curatif par produit biocide s’injecte en profondeur par le percement :

  • de puits sur les faces planes des murs et cloisons (briques, parpaings) ;
  • de puits à la ligne périmétrique de la jonction sol/mur ;
  • de puits aux angles mur/cloison.

Traitement contre la mérule : demandez un devis gratuit

La présence de mérule conduit certains propriétaires au surendettement et à la perte de leur maison. Les traitements curatifs sont une protection durable, mais ne s'improvisent pas : confiez le traitement contre la mérule à un expert. Notre entreprise dispose de la certification CTB-A +. Elle vous apporte une triple garantie de déontologie commerciale, compétence du personnel (formé et certifié) et qualité technique des travaux. Vous bénéficiez d'une garantie décennale après traitement.
Call Now Button