Humidité de la maison : les causes et les traitements

Votre maison est victime d’une humidité intérieure trop élevée ? L’eau se condense dans votre cuisine ou votre salle de bains ? Ou peut-être votre cave présente un taux d’humidité anormalement élevé ?

Vous avez raison de vous en préoccuper tant qu’il est temps : une humidité importante peut révéler un désordre technique ou mécanique de votre maison. Il peut s’agir de remontées capillaires ou d’infiltrations à travers les murs dues à une façade de maison en mauvais état.

Quelle qu’en soit la cause, il est important de corriger ce problème, sous peine de voir mérule et moisissures sur les murs se propager à l’intérieur de votre logement. N’oubliez pas qu’un taux d’humidité relative trop important peut causer des problèmes de santé aux occupants d’une maison. Il n’est donc pas seulement question de la dégradation de votre patrimoine, mais bel et bien d’un éventuel problème sanitaire.

Sommaire

Quels sont les symptômes d’un problème d’hygrométrie dans la maison ?

Les signes sont nombreux et il est impératif de les détecter rapidement pour éviter la propagation de dégâts imminents.

Humidité importante dans la maison et les pièces à vivre

Certains signes ne trompent pas. Encore faut-il être capable de les détecter :

  • Condensation importante sur les fenêtres.
  • Apparition de tâches au niveau du bas des murs.
  • Apparition de grandes quantités de vapeur pendant la cuisine, entrainant des ruissellements d’eau sur les surface verticales (crédences, faïences, etc.).
  • Décollement de papier peint dans différentes pièces de l’habitation et plinthes endommagées ou gonflées.
  • Humidité et écoulements stagnants dans la salle de bains.

Voilà autant de signes qu’il est important de ne pas prendre à la légère. Il sont souvent synonymes d’un manque de ventilation, de dégâts non détectés et de travaux à envisager.

Humidité dans la cave ou le sous-sol

Selon le type de maison que vous occupez, il se peut que les parties basses (sous-sol ou cave) n’aient pas été construits sur un vide sanitaire. C’est souvent le cas dans les maisons anciennes. Dans ce cas, des remontées d’humidité par capillarité peuvent devenir extrêmement gênantes.

Les symptômes sont les suivants :

  • Apparitions d’auréoles blanches aux murs (salpêtre).
  • Apparition de mérule et de moisissures, notamment sur les parties boisées ou sur les effets qui y sont entreposés (cartons, etc.).
  • Stagnation de petites flaques ou d’écoulements.
  • Emanation de mauvaises odeurs.
  • Murs humides au toucher.

Tous ces symptômes sont révélateurs d’un diagnostic préoccupant. Il ne faut pas en minimiser la gravité.

Humidité importante sous la toiture et dans les combles

Cette partie de la maison est sensible. La moindre dégradation de la toiture ou de l’isolation peut s’avérer particulièrement dérangeante, surtout si l’eau commence à s’infiltrer. Prêtez attention aux symptômes suivants :

  • Auréoles apparaissant au plafond.
  • Apparition de condensation importantes sur les fenêtres et les différentes ouvertures.
  • Formation de moisissures ou de champignon come le lenzite sur les poutres et les chevrons de la charpente.

Si votre habitation souffre de problèmes d’humidité au niveau des combles, veillez à agir rapidement. L’excès d’humidité pourrait finir par créer des infiltrations au plafond des différentes pièces de votre maison. Pire, le problème pourrait s’avérer très grave si l’intégrité de la charpente était remise en question.

Contrôler le taux d’humidité de sa maison peut s’avérer très utile

hygromètre pour tester le taux d'humidité dans la maison

Pour ceux qui se demandent quel est le taux d’humidité normal dans une maison, le taux d’hygrométrie moyen doit se situer entre 45 et 60 %.

Calculé grâce à un hygromètre, ce taux permet de savoir si l’air est trop sec, ou encore trop humide. Quand le niveau d’humidité est trop bas, l’air ambiant dessèche la peau et irrite les yeux, donc nuit à notre santé. Au contraire, un taux trop élevé peut déclencher l’apparition de moisissures, voir pire, de champignons.

Si vous avez un doute quant au taux d’humidité intérieure de votre maison, mesurer son taux afin d’avoir l’assurance que votre habitation n’est victime d’aucun dégât important.

Quelles sont les causes et les origines d’un problème d’humidité ?

La présence excessive d’eau dans l’air ambiant de votre maison peut être due à différents facteurs.

Les infiltrations dues à un problème structurel ou à des infiltrations ascensionnelles

Les fuites et les infiltrations : Les façades et les murs de votre maison, peuvent présenter des fissures, même minimes, qui sont en réalité des portes d’entrée pour l’humidité.

Dans le cas où votre maison soit victime de remontées capillaires, il faut garder à l’esprit quelles sont  causées par la porosité de matériaux comme le bois ou le béton, matériau qui véhicule l’eau quand il est en contact avec un sol humide.

L’accumulation d’humidité due à une mauvaise ventilation

Dans ce cas, c’est souvent dû à une VMC défectueuse ou à la présence de menuiseries en mauvais état (fenêtres trop vielles, joints endommagés, etc.).

Il est nécessaire de faire un diagnostic approfondi de toutes l’état de toutes les menuiseries.

Quelles sont les conséquences sur une maison et sur ses occupants ?

Votre logement pourrait pâtir d’un excès d’humidité prolongé. Pire, vous pourriez être exposé à des problèmes de santé provoqués par cette humidité excessive.

Il faut souligner que l’intégrité de la structure pourrait être mise à mal. En effet, en cas d’infiltrations importantes au niveau de vos combles, la charpente pourrait souffrir et se dégrader, aggravant encore le problème.

Du point de vue de la santé, une ambiance trop humide peut entraîner l’apparition de problèmes

Traitement et solutions pour se prémunir de l’humidité

L’humidité s’est installée dans votre maison ? Condensation, moisissure, ne laissez pas votre patrimoine se dégrader.

BTR traite tous les problèmes d’humidité de la maison et des bâtiments depuis plus de 20 ans dans le Finistère et le Morbihan. Du diagnostic au traitement, nous intervenons rapidement et apportons une solution pérenne à vos soucis d’humidité.

Traitement de l’humidité ascensionnelle des murs

BTR assèche définitivement les murs humides et traite durablement les remontées capillaires. A chaque problématique, l’entreprise fournit une solution efficace et pérenne.

Traitement de l’humidité de condensation

Assurer un renouvellement de l’air dans les logements est capital pour le confort de la famille. Pour se faire, il existe plusieurs moyens :

  • L’épuration de l’air par la Ventilation Mécanique par Insufflation (VMI) vous permet de réduire l’humidité et la condensation, de filtrer l’air et diminuer vos besoins énergétiques.
  • Désobstruction et remise en état des ventilations naturelles (menuiseries, bouches d’aération, etc.).
  • Entretien de votre VMC simple flux
  • Installation d’une VMC simple flux ou double flux au débit adapté à la taille de votre logement.