Entretien et nettoyage de la vmc

entretien et nettoyage vmcVous vous demandez comment nettoyer et entretenir votre VMC ? Pouvez vous nettoyer votre VMC simple et double flux par vous même ou par le biais d’un professionnel ? Quelles sont les sont les parties de la VMC à entretenir ? Ne négligez pas le nettoyage et l’entretien de votre VMC, son nettoyage aura une incidence sur fonctionnement, sa pérennité, et surtout, une incidence sur la qualité de l’air dans votre maison.

Les éléments de la VMC à entretenir

Votre ventilation mécanique contrôlée assure le travail de ventilation de la maison. Elle aide à traiter l’air intérieur, extraire l’air vicié vers l’extérieur. Votre ventilation fonctionne tout au long de l’année en cycle permanent ou encore régulée en fonction des taux d’humidité. Dans tous les cas, certains composants de la VMC sont à nettoyer, car les poussières brassées par l’air, les pollens et autres composants volatiles vont se fixer à certains endroits du système de ventilation. A terme, les conduits vont se charger de poussière et risque d’obstruer les gaines.

Nettoyage des gaines VMC

Le nettoyage des conduits de VMC peut paraître délicat surtout si l’accès aux combles est difficile. Cela dit si l’accès est simplifié, vous pouvez prendre soin de nettoyer par vous-même les gaines, en faisant très attention car vous pouvez endommager les gaines souples.

Si vous décidez de le faire par vous même, il vous faudra penser à couper l’alimentation électrique de votre système avant d’intervenir.

  • Démonter les gaines depuis le bloc moteur
  • Aspirer ou extraire les agglomérats de poussière grâce à un flexible approprié
  • Désinfecter les gaines
  • Remonter les gaines sur le caisson

Nettoyer les bouches d’extraction

nettoyer grille aération vmc Les bouches d’extraction sont les premières dans le circuit dans ventilation à recevoir les poussières et autres polluants. C’est là que les amas de poussière vont se faire, et c’est surtout depuis les grilles bouchées que vont se manifester les premiers dysfonctionnement de votre VMC. Elles sont facilement accessibles depuis le plafond. Bien souvent elles sont clipsées et le démontage est relativement simple.

Nettoyez les à l’eau savonneuse, rincez les bien fixez les à nouveau. Vous pouvez réaliser ce nettoyage de grille au sortir de l’hiver et idéalement tous les 6 mois minimum.

 

Nettoyer le moteur

nettoyer moteur vmcLe bloc moteur de la VMC est le second composant de votre installation à être sollicité, plus particulièrement la turbine. Le bloc moteur doit bien sûr être débranché électriquement avant de procéder à son nettoyage. Nous vous conseillons de passer par un professionnel pour effectuer cette tâche. Cependant certains systèmes de VMC restent assez simple à nettoyer, généralement seuls quelques clips ou vis sont à enlever.

Vous constaterez après l’ouverture du capot moteur, que les ailettes sont très encrassées. Un dépôt de poussières gris recouvre généralement cette partie. Vous pouvez utiliser l’aspirateur pour le nettoyer, et vous aider d’une brosse en complément pour supprimer les parties les plus récalcitrantes. Le nettoyage du moteur est très important, car dans bien des cas, c’est l’encrassement du moteur qui est l’origine du dysfonctionnement complet de votre ventilation. Certains signes doivent vous alerter sur un encrassage du moteur, comme un bruit anormal, comparable à un ronronnement. Il vaut mieux agir vite, car vous pourriez endommager votre moteur, et du coup mettre en péril votre ventilation.

Nettoyer ou changer les filtres

On peut retrouver des filtres de type F7 ou G4 sur vos bouches d’aération et grille de ventilation. Les filtres sont là pour filtrer les composants volatils comme la poussière, mais aussi filtrer les pollens, et d’autres composants. Il est donc impératif de changer ses filtres tous les 6 mois minimum. Il existe certains filtres qui peuvent être lavés. Il faut se référer aux caractéristiques de la VMC et suivre les recommandations de votre installateur.

Pour ce qui est des filtres présents sur les grilles d’aération de vos fenêtres, vous pouvez simplement les nettoyer grâce à un aspirateur.

Entretien spécifique à la VMC double flux

Dans le cas d’une ventilation à double flux, il vaut mieux demander un contrat de maintenance à votre installateur. La VMC double flux est technologiquement plus évoluée qu’une VMC simple flux, notamment par la présence d’un échangeur thermique qui assure la transmission d’énergie entre l’air chaud et l’air froid. Vous pouvez le faire par vous même tous les 3 mois, mais il sera bon de confier un entretien annuel approfondi à votre installateur.

Pourquoi nettoyer sa vmc

Il est important de pratiquer par vous même ou par le biais d’un spécialiste au nettoyage de votre ventilation

  • Tout d’abord pour les performances de votre ventilation intérieure
  • Pour des questions de sécurité : les amas de poussière dans les gaines et les moteurs peuvent être à l’origine de dégâts sur votre installation, voire d’incendie
  • Sur votre santé : une trop grande accumulation de poussière peut boucher les conduits. Les personnes sensibles à l’humidité ou à certains allergènes en pâtiraient.
  • Un nettoyage fréquent permet d’augmenter la durée de vie de la VMC
Entretien et nettoyage de la vmc
4.2 (84%) 10 votes