Le diagnostic de la mérule devient obligatoire dans 6 communes du Finistère

Mardi 16 Janvier 2018, la préfecture du Finistère a rendu public un arrêté préfectoral pris le 4 Janvier 2018, rendant obligatoire le diagnostic immobilier de la mérule dans 6 communes du Finistère. Les villes de Quimper, Châteaulin, Elliant, Douarnenez, Morlaix et Saint-Martin-des-Champs sont concernées par cet arrêté.

Cette décision vient compléter la démarche entreprise par les notaires du Finistère depuis plusieurs années. En effet, certains notaires ont pris pour habitude de demander un diagnostic d’état parasitaire à chaque acte de vente de maison, et ce, dans le but de limiter les litiges au terme de la transaction.

Désormais, il faudra aussi compter sur les acteurs de l’immobilier pour faire remonter la présence du champignon dans le département: diagnostiqueurs immobiliers, agence immobilières. Mais aussi sur les vendeurs et nouveaux acquéreurs de maison, qui se font généralement discret sur la présence de champignon.

Cet arrêté confirme que le Finistère est bel et bien un terrain favorable à la mérule. La décision permettra à terme de cartographier avec plus de vigilance l’état de propagation du champignon lignivore dans le département. On comptait sur la Loi Alur (https://www.lemoniteur.fr/article/loi-alur-haro-sur-la-merule-24340360) pour la remontée d’information depuis 2014 de la part des mairies, on ne peut que saluer la décision préfectorale pour faire désormais avancer les choses.

Il faut rappeler que si vous pensez avoir détecté de la mérule dans votre maison, il vaut mieux demander un diagnostic gratuit, plutôt que de laisser envenimer la situation.  Certaines photos vous permettront d’en déceler sa présence.

D’autres sources sur le sujet :

Le diagnostic de la mérule devient obligatoire dans 6 communes du Finistère
5 (100%) 4 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *