Les 12 points indispensables à vérifier quand vous visitez une maison

Vous êtes primo-accédants ou vous avez déjà investi dans l’immobilier ? Vous êtes à la recherche de votre futur nid d’amour ? L’achat d’un logement vous engage pour de longues années et vous ne devez pas faire d’erreurs. Ne vous laissez pas emporter par un coup de cœur trop hâtif et posez-vous les bonnes questions avant de prendre votre décision. Découvrez notre checklist !

checklist visite maisonLes impôts locaux

Avez-vous pris en compte le montant de la taxe foncière et de la taxe d’habitation dans cette ville ? Selon l’endroit où vous voulez déménager, les impôts locaux sont peut-être beaucoup plus élevés que dans votre précédent lieu d’habitation. N’oubliez pas de les compter dans votre budget et de poser la question à l’agent immobilier. Vous pouvez aussi aller vous renseigner auprès de la municipalité.

Attention au jardin !

Vous viviez auparavant en appartement et ce beau jardin vous fait de l’œil. Mieux, ces mille mètres carrés viennent de provoquer un coup de cœur, ce sera si agréable de manger dehors en été ! Pourtant, un extérieur demande de l’entretien : il faut tondre, arroser, soigner les fleurs, tailler les arbres, planter au printemps, protéger en hiver, et tout cela prend beaucoup de temps. Si vous faites appel à un jardinier, son salaire couplé aux frais d’arrosage va ajouter une charge mensuelle que vous n’avez peut-être pas prévue.

Renseignez-vous auprès du voisinage

Une fois que l’agent immobilier vous a quitté, n’hésitez pas à aller sonner chez vos éventuels futurs voisins. Présentez-vous, tout simplement, et demandez-leur ce qu’ils pensent du quartier, comment y est la vie. C’est d’autant plus important si vous achetez dans un lotissement car il est impératif que l’entente soit cordiale entre les différents voisins.

Scrutez les alentours

Est-ce que la maison qui vous séduit tant ne se trouverait pas à proximité d’une voie ferrée, d’un aéroport ? Cela expliquerait peut-être son prix intéressant. Vérifiez aussi à quelle distance elle se trouve des pylônes électriques les plus proches, des champs cultivés avec des engrais chimiques. Cela peut être rédhibitoire pour certains acheteurs.

Est-elle vraiment si bien que ça ?

Vous rêvez depuis des années d’une cuisine ouverte, d’une pièce de vie lumineuse et d’un grand garage et cette maison ne possède aucun de ces avantages ? Vous avez cependant été séduit par sa belle terrasse et vous êtes prêt à faire les concessions qui s’imposent. Attention, une fois, que l’éblouissement de la première visite sera passé et que vous y habiterez, est-ce que vous n’allez pas regretter vos anciens rêves ? Dommage, le mur porteur qui sépare la cuisine du salon ne peut pas être abattu…

Vérifiez le type de chauffage

Comment la maison est-elle chauffée ? Si elle abrite une cheminée ou un poêle à bois, vous ferez des économies d’énergie mais vous devrez posséder un abri extérieur et rentrer du bois tous les ans. Le chauffage à gaz est également économique mais plutôt polluant, tout comme le chauffage au fioul. Quant au chauffage électrique, il est très efficace mais relativement onéreux.

Vérifiez le type d’assainissement

La maison qui vous plait est-elle raccordée au tout-à-l’égout ou dispose-t-elle de sa propre fosse septique ? Dans ce deuxième cas, il faudra l’entretenir régulièrement et la faire vider de temps en temps. Le vendeur doit impérativement vous faire parvenir un diagnostic d’assainissement.

Des travaux ?

Si vous avez craqué pour une ancienne bâtisse, remplie de charmes et de moulures, faites attention, elle est certainement aussi remplie de fissures et d’une isolation à revoir. Le coût total des travaux n’entre peut-être pas dans votre enveloppe budgétaire et le rafraîchissement peut prendre plus de temps que prévu. Pensez à faire visiter la maison à un professionnel de la rénovation pour qu’il vous donne son avis.

De plus, regardez attentivement le diagnostic immobilier émis dès le compromis de vente. Si vous comptez acheter un bien dans le département du Finistère, vous ne pouvez passer à côté des obligations de diagnostic parasitaire qui concerne de nombreuses villes du département. Soyez attentif aux termes présents dans ce diagnostic : si les expressions « pourriture cubique », « champignon lignivore », « coniophore des caves » ou « mérule« , apparaissent, nous vous conseillons de vous mettre en relation avec Le Goff BTR, pour un examen approfondi de votre bien, accompagné d’un chiffrage complet.

Qu’en dit la copropriété ?

Si vous achetez un appartement, vous allez devoir prendre part à l’entretien des parties communes et les charges peuvent parfois être très élevées. Regardez l’état de la façade et renseignez-vous pour savoir si un ravalement est prévu. Demandez également quels sont les projets futurs qui pourraient être onéreux, comme l’installation d’un nouvel ascenseur ou d’une nouvelle chaudière.

Pensez à la revente

Vous n’allez peut-être pas passer votre vie dans cette maison, alors il faut que vous pensiez déjà à l’après, quand vous la revendrez. Pouvez-vous lui faire gagner de la valeur en faisant des aménagements ? (Garage, combles, par exemple) Est-elle située dans un quartier destiné à évoluer rapidement ? Renseignez-vous sur l’éventuelle mise en place d’un tramway ou d’autres transports en commun, sur les commerces qui seraient amenés à s’installer à proximité… A l’inverse, vérifiez qu’elle ne soit pas à côté du futur terrain de construction d’une barre d’immeubles, par exemple.

Y a-t-il des commerces à proximité ?

Vous avez eu le coup de cœur pour une habitation, mais cela ne suffit pas. Vous devez être sûr que vous pourrez vivre dedans de manière confortable, les années passant. Se trouve-t-elle à proximité de transports en commun, de commerces, d’une pharmacie, d’un hôpital ? Si vous rêvez de vivre isolé maintenant, dites-vous que ce ne sera sûrement plus le cas dans quelques années, quand vous aurez pris de l’âge.

Vérifiez les prix du marché

Est-ce que vous feriez vraiment une bonne affaire en achetant cette maison ou est-elle au-dessus des prix du marché ? Regardez d’autres annonces et comparez les tarifs entre eux. N’hésitez pas à demander son avis à un notaire ou à consulter le baromètre immobilier des notaires disponible en ligne. Consultez les prix autour de votre future maison grâce à l’application sur la valeur foncière sur https://app.dvf.etalab.gouv.fr/.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *